2ème édition du prix littéraire Zamenga : Le prix de la meilleure nouvelle décerné à Patrick Kalonji Kabangele

0

Patrick Kalonji est le gagnant de la deuxième édition du concours littéraire prix Zamenga 2019.

L’heureux lauréat a reçu, au cours d’une soirée de remise de prix organisée à la bibliothèque Wallonie Bruxelles le 26 juin 2019, un chèque de 1000 dollars américains, un diplôme de mérite et une anthologie reprenant les 9 textes des nouvelles qui a aussi retenue l’attention des membres du jury.

« L’homme qui avait des projets» est l’intitulé du texte de Patrick Kalonji qui a séduit les membres du jury parmi plus d’une centaine de textes des candidats.
« Ne demandez pas ce que votre pays va faire pour vous. Demandez plutôt ce que vous, vous pouvez faire pour votre pays», dixit John Kennedy, président américain. C’est à partir de cette vision du président américain que Patrick a voulu interpeller la conscience des Congolais pour construire un Congo plus beau qu’avant. Ce texte, très inspirant et palpitant, témoigne d’une forte envie de voir les choses bouger, de voir l’homme changer et contribuer au developpement de son pays.

Par ailleurs, la soirée de la remise des prix était non seulement une occasion d’encourager les jeunes talents à l’écriture mais aussi de rendre hommage à ce grand écrivain congolais «Zemenga Batukezanga», qui n’est plus à présenter sur la scène littéraire congolaise.
C’était aussi l’occasion de rendre hommage à l’écrvain Jean-Claude Ntuala, décédé en mai 2019, qui a fait partie des membres du jury.

Nécessité d’une formation avant le concours

Au cours de la céremonie de remise des prix, les organisateurs ont fait savoir que la plupart des candidats n’arrivent pas à bien cerner le concept du concours. Ils ne parviennent pas à maitriser le genre proposé ( nouvelle).

Pour mettre fin à cette confusion, Richard Ali, coordonnateur du prix littéraire Zamenga, a émis le souhait d’organiser, avant le concours, un atelier d’écriture pour permettre aux participants de differencier les genres littéraires.
A en croire le professeur Florent Babapu, cet atelier permettra à la jeunesse d’écrire mieux après l’apprentissage.
« Cela permettra également à ce que nous puissions avoir une bonne qualité de textes pour les éditions précédentes», a rencheri Marie Madeleine Ndundu.

Faisant partie des membres de jury, Marie Madeleine a deploré, dans les traitements des textes, le fait que la plupart des candidats se sont focalisés plus sur le viol en RDC, alors que le Congo regorge de potentialités énormes, qu’ils devraient évoquer.
« Je pense que nous devons changer l’image du Congo pour que les écrits changent aussi », a t-elle ajouté.

La 2ème édition du prix littéraire Zamenga a connu une forte participation de jeunes filles dont cinq d’entre elles ont été nominées. Il s’agit de Joyce Mwamba, Samira Kiyonda, Benita Mandjo, Akilimali Sifa et de Anny Lukando.

Le prix littéraire Zamenga est une initiative de la Délegation Wallonie Bruxelles qui s’inscrit dans une démarche de la promotion des jeunes auteurs congolais et de la littérature congolaise. Contrairement à la première édition, les organisateurs ont imposé, cette année aux participants, de proposer des textes qui cadrent avec le thème « Notre Congo».

Outre la thématique, une autre condition avait été proposée aux candidats, notamment, d’être âgés de moins de quarante ans.

Princesse Iso Bomba

Partagez.

Laisser un commentaire